macchina per massetti

Vitesse, précision, facilité d’utilisation et productivité maximale. Bref, tous les avantages que peuvent offrir une machine et un camion qui produit des chapes directement sur le chantier. Qu’il s’agisse de chapes pré-mélangées, autonivelantes ou traditionnelles, ces systèmes innovants

En quoi consiste-t-elle ?

Par rapport à un chantier traditionnel, où tout est fait à la main, le temps est optimisé et la fermeture du site est beaucoup plus précoce. Il s’agit d’un système entièrement automatique qui reste constamment en position horizontale et qui crée vos recettes avec un maximum de polyvalence. Un logiciel puissant vous permet de contrôler avec précision tous les dosages, des agrégats de différentes tailles de grains, aux liants, aux additifs (liquides et en gel), aux ajouts de fibres.

L’ensemble du processus est enregistré dans la mémoire de l’ordinateur et peut être exporté soit via une clé USB pratique, soit sur Internet, en utilisant la carte SIM de données installée à bord. La plante est capable de réaliser tout type de chape et de substrat. Donc la chape à base naturelle, autonivelante, sèche, en sable et ciment et en argile expansée et les substrats correspondants.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’une installation automatique pour la production de chapes

  • Opérateur non impliqué dans la création de la chape
  • la matière créée est parfaitement dosée
  • le matériel créé est de qualité certifiée
  • plus de retards dus aux intempéries car la chape est produite dans la machine
  • des délais d’exécution accélérés

Différence entre la chape et le support

La chape est la couche de surface du substrat sur laquelle le sol est ensuite posé. C’est l’élément utilisé immédiatement au-dessus du substrat. Pour remplir toutes ses fonctions, la chape doit être lisse, plane, propre, sans fissures, compacte, stable et résistante.

Selon le type que l’on peut trouver :

  • La chape traditionnelle est composée de trois matériaux : le ciment, le sable et l’eau.  La chape traditionnelle est produite à l’intérieur d’un tonneau de mélange relevable placé au sommet de la plante. Elle est automatiquement abaissée au sol sur place.
  • La chape autonivelante, faite avec du moment, sur le dessus et des additifs chimiques qui, combinés à l’eau, deviennent fluides et nivelants. Avec Overmat a été breveté un silo de sable basculant vers la charge qui permet de contenir un volume 40% plus important pour une même longueur.
  • Chape allégée. Il s’agit d’une chape plus légère qui peut être utilisée notamment en cas de rénovation ou pour les sols. Elle est constituée de matériaux tels que l’argile expansée, le polystyrène ou la perlite, qui remplacent le sable ou le gravier.
  • La chape pré-mélangée est un type de chape qui garantit des performances supérieures à celles des chapes traditionnelles grâce à des temps de séchage plus courts. Elle peut être composée de différents types de sulfates et d’alpha-sulfates de calcium (à base d’anhydrite), de ciment, d’agents fluidifiants et de certains agrégats spéciaux.

Le substrat, en revanche, est la couche de matériaux entre le sol et la chape, nécessaire pour égaliser les irrégularités du sol, protéger les tuyaux et améliorer l’isolation thermique.

Selon les matériaux utilisés, il existe également différents types de substrats :

  • Substrats de sable et de ciment, utilisé pour atteindre rapidement la hauteur du projet et procéder à la pose du sol.
  • Substrats auto-nivelant. Il s’agit d’une plate-forme spéciale qui garantit une répartition équitable et le niveau d’altitude souhaité.
  • Substrats allégés. C’est une solution en béton cellulaire, avec une excellente isolation thermo-acoustique, idéale pour les sols qui seront équipés d’une isolation.
  • Substrat industriel, en béton, adapté aux sols des entrepôts et des cours industrielles.